You are currently viewing Musika na Kipaji est engagé pour l’avenir des jeunes filles à travers le projet ” Sisi na Kesho ”

Musika na Kipaji est engagé pour l’avenir des jeunes filles à travers le projet ” Sisi na Kesho ”

Les activités du projet “Sisi na Kesho” ont été lancées le mercredi 29 Mai 2024, dans une atmosphère de joie et d’optimisme, dans le camp des déplacés de Bulengo. Ce projet est une initiative de Musika na Kipaji destinée aux jeunes filles, tant en milieu urbain qu’en milieu rural. Durant une période de quatre mois, 100 jeunes femmes et filles de Goma, de Sake ainsi que du territoire de Nyiragongo seront sensibilisées sur différentes thématiques.

Le premier jour, les animatrices bénévoles ont abordé le sujet des “ Violences basées sur le genre ” avec 26 filles et femmes déplacées de guerre résidant dans le camp de Bulengo. Ensemble, elles ont exploré les types, les causes et les mécanismes pour lutter contre ces violences dans leur vie quotidienne.

Esther Nabintu, facilitatrice communautaire, est convaincue que cette session sera un tournant pour ces filles. À travers ces échanges, elles pourront s’exprimer, retrouver l’estime d’elles-mêmes, connaître leurs droits et les revendiquer. Elles pourront ainsi bâtir un monde d’égalité et de dignité pour les femmes.

En effet, les femmes bénéficiaires de ce projet sont majoritairement déplacées de guerre venues de différents territoires occupés actuellement par les rebelles du M23. Vivant dans les camps, ces filles seront réunies en groupes de parole, où elles pourront s’exprimer librement sous l’accompagnement des animatrices. Ghislain Kalwira, le chef de ce projet, indique qu’il y’aura également des spectacles populaires et le partage d’expériences de huit femmes leaders sur les réseaux sociaux.

L’objectif est de mobiliser la communauté sur le rôle crucial qu’elles jouent dans le processus d’innovation pour la démocratie, la paix et la sécurité, ainsi que la lutte contre les violences basées sur le genre. Des spectacles forums seront organisés pour inviter différentes couches de la société à dialoguer avec les autorités locales sur les règles démocratiques et les opportunités de construire des communautés démocratiques pour leur développement et l’épanouissement de leurs membres.

Le projet “Sisi na Kesho” est plus qu’une initiative, c’est une promesse de transformation pour l’avenir des jeunes filles et des femmes au Nord-Kivu, une province en proie à la guerre. C’est un pas vers un avenir où chaque jeune fille et chaque femme auront la possibilité de s’exprimer, de participer activement à la vie sociale et de contribuer au développement de leur communauté.

 C’est un avenir que nous attendons tous avec impatience. C’est l’histoire de “Sisi na Kesho”, l’histoire de notre avenir.

Albert Le Chauve

This Post Has One Comment

  1. Benjamin Songolo

    Bon vent au projet Sisi Na Kesho, la femme reste la base de la nation.

Leave a Reply