You are currently viewing Culture : la 5eme édition du Festival Musika na Kipaji fait fureur

Culture : la 5eme édition du Festival Musika na Kipaji fait fureur

Levons le voile sur le génie féminin en RDC et à Goma en particulier, à travers le festival Musika Na Kipaji (traduire : Jeune fille et son talent) ce rendez-vous annuel multidisciplinaire qui réunit des filles artistes autour des ateliers, formations, conférences ainsi que des messages de plaidoyer pour la promotion du talent féminin. Pour cette année, cet évènement culturel s’élargit avec des invités en provenance du Rwanda, Burundi et Mozambique.

Une aventure tout feu tout flamme…

Depuis le vendredi 03 novembre, la phase initiatique de Musika Na Kipaji a débuté avec l’atelier d’initiation à la photographie. Jusqu’au 25 Novembre, des filles de Goma peuvent postuler pour participer gratuitement à d’autres ateliers tels que l’Initiation à la sonorisation afin d’apprendre l’installation et la gestion de son, la danse, l’entrepreneuriat écologique, l’art thérapie, le leadership, la pâtisserie…

Le programme renseigne également deux concours. D’abord, celui de musique pour les élèves avec comme récompense prester à la grande scène le 26 novembre 2023, ensuite celui de photographie dont la gagnante recevra une caméra HD (Haute Définition). Des occasions à ne pas rater.

‘’Avec Musika na Kipaji, nous créons des espaces d’apprentissage pour initier les filles aux disciplines jugées masculines par notre société et celles dans lesquelles il y a très peu de femmes. C’est notre meilleure façon de les pousser vers l’avant” déclare la coordinatrice Esther Abumba.

Et de renchérir que cette année, la spécialité/ particularité est de travailler avec une trentaine de filles déplacées de guerre dans des ateliers d’Art thérapie, danse ainsi que celui de la pâtisserie afin de leur permettre non seulement de soigner leur blessure intérieure à partir de l’art mais surtout qu’elles soient en mesure de fabriquer des beignet, pain… pour qu’elles soient financièrement indépendantes.

Une innovation dans la partie artistique est aussi à signaler. En effet, à part les artistes de la RDCongo (Goma, Bukavu, Kisangani), d’autres viendront du Rwanda, Burundi et de la

Mozambique. Tous ces artistes talentueux seront sur la grande scène le 26 novembre 2023, dans l’Espace Un Jour Nouveau de Goma. La participation est fixée à 2 $, prix symbolique d’appui à la culture.

De la musique à la peinture en passant par la danse, le slam et des disciplines sportives tels que le basket féminin, l’acrobatie, le potentiel féminin sera mis en exergue à travers le Festival Musika na Kipaji. Une force collective qui transcende les frontières.

 Ces filles tissent les Fils de l’égalité et de l’émancipation, pour contribuer au vivre-ensemble dans la sous-région écumée par des conflits armés et des problèmes de cohabitation.

Albert Isse Sivamwanza

This Post Has One Comment

  1. Patricia Furaha

    Coup de chapeau à la coordonnatrice Esther Abumba!
    Elle n’a pas pensé à elle même mais à plusieurs autres talents féminin ! Big up à toute l’équipe organisatrice, mille fois merci pour cette activité et…. (Suite au Festival 😉

Leave a Reply